24 jan 2014

Sublimeeze : « Un outil qui s’inscrit dans les problématiques retails actuelles » Interview

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir l’interview de deux étudiantes du Master 2 Marketing de l’Innovation Paris Sud, Sophie Loyer & Julie Herbin qui jouent le jeu de l’interview suite à la démonstration de Sublimeeze. Intéressant car cette promotion sera amenée demain à réfléchir aux nouvelles formes du marketing en point de vente notamment.

 

Sublimeeze testé par les étudiants du M2MI

Vous souvenez vous de la première fois où vous avez vu Sublimeeze?

 

Accompagnées de notre professeur nous sommes allées à l’Echangeur by LaSer rue de Londres. C’est ici que nous avons pu découvrir le concept innovant qu’est Sublimeeze.

 

 

Après avoir interagi, « échangé » avec Sublimeeze, quelle a été votre première impression?

 

Premières impressions « sceptiques et on attend les preuves ! »

 

Sophie : « Je me suis questionnée au départ sur l’utilité de cette vitrine Sublimeeze. Je me suis demandée comment ce cube pouvait devenir un outil CRM innovant »

 

Julie : « Je me suis demandée comment un écran de plus pouvait être attractif sur un point de vente. Et si c’était réellement utile d’avoir un nouvel instrument technologique en magasin, apportera t-il un réel plus aux marques ? »

 

Impressions après « démonstration» : «convaincues !»

 

Sophie : « Un réel outil pour la force de vente, qui amène un côté très attractif et interactif pour le client. Le fait d’avoir accès à plusieurs informations sur un produit directement est un gros plus. J’aime beaucoup le fait d’avoir les avis des consommateurs avant d’acheter, Sublimeeze répond à « mon problème » car ça m’évite d’aller voir sur internet et ensuite d’acheter, ici j’ai déjà l’information en magasin.
Aussi, l’avantage pour une marque est qu’elle se charge pas des mises à jour des contenus des produits car l’équipe de Sublimeeze s’en occupe ».

 

Julie : « Un outil qui s’inscrit dans les problématiques retails actuelles, puisque Sublimeeze intègre de nouvelles technologies rendant le client autonome et consom’acteur sans négliger la relation avec le vendeur qui a un rôle de guide.
Ce qui m’a séduit dans le concept de Sublimeeze c’est qu’il vient en complément et permet au consommateur de connaître le produit et l’univers de la marque, l’avantage est double aussi bien pour la marque (car elle met en valeur ses produits) que pour le consommateur. »

 

Quel type d’histoire aimeriez-vous voir s’engager avec Sublimeeze? (quels produits,…)

vitrine a ecran tactile transparent Sublimeeze

Sophie et Julie : « Nous verrions bien Sublimeeze dans le secteur de la beauté chez des distributeurs type Sephora ou Marionnaud. En effet, Sublimeeze permettrait aux clients d’interagir avec le produit et donnerait accès à plein d’informations sur un produit cosmétique, par exemple les différents composants, les méthodes d’utilisations, les articles, vidéos, avis des bloggeurs influents et d’experts maquilleurs professionnels. »

 

Merci beaucoup à toutes les deux. N’hésitez pas à aller sur leur site Internet http://www.master2mi.fr/ ! Vous disant à la semaine prochaine, pour une nouvelle interview.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>